Festival jeunes talents 2018

Temps de lecture estimé : 2 mn

Festival international 2018 des jeunes talents chinois et européens à Selles-sur-Cher

Festival jeunes talents 2018, organisé par le Centre international de communication culturelle de Beijing Yihai Yingjie, en partenariat avec le château de Selles sur Cher, un spectacle – rencontre exceptionnelle entre chanteurs chinois et interprètes français aura lieu le mercredi 8 Août 2018, à 14h à la Salle des Fêtes de Selles sur Cher à 14h. L’objectif du festival est de renforcer la connaissance et la pratique par le spectacle des arts par les étudiants chinois à travers le monde et de s’ouvrir à la culture française.

Mercredi 8 Août 2018 – 14h à la Salle des Fêtes de Selles sur Cher, entrée gratuite.

Des rencontres musicales multiculturelles insolites

Le spectacle est gratuit. Des rencontres entre artistes des deux pays provoqueront des moments insolites. Notamment entre le Trio Terzetti composé de Christian Monne, Michel Lairot et Camille Monne et le groupe de jeunes danseuses chinoises Sunshine. De leur côté, Alexis Chevy (originaire de Selles sur Cher et étudiant en chant lyrique) et Sun Hong Yang interpréteront deux facettes des cultures chinoises et occidentales. Parmi les interprètes chinois, Zhao Bowen et Han Mufei représenteront la nouvelle génération de chanteuses, tandis que le Dr Yang Quanhai, président du Youthful Chinese Traditional Culture World interprètera la chanson « My Sun ».

L’occasion de découvrir également les arts martiaux chinois

La Chine est riche d’une longue culture. Le Kung-fu et les arts martiaux chinois sont connus dans le monde entier. Ils constituent un symbole de justice et de vitalité depuis des milliers d’années. Yang Zehua fera une démonstration spéciale d’arts martiaux chinois.

Qui est le Centre international de communication culturelle de Beijing Yihai Yingjie ?

Le Centre international de communication culturelle de Beijing Yihai Yingjie (Beijing = Pékin en français) organise des activités et de échanges culturels de grande envergure entre la Chine, l’Europe et l’Asie.  Il produit également des émissions sur la chaîne de TV nationale chinoise CCTV. Son but est de développer des événements pour favoriser les spectacles et les performances créatives artistiques. Dans ce cadre, plus de 1000 jeunes talents ont déjà rejoint l’organisation à travers toute la Chine.

Adresse de l’événement :  Salle des Fêtes, 41130 Selles-sur-Cher

Le festival médiéval 2018

Temps de lecture estimé : 1 mn

Le festival médiéval 2018. Pour ces deux jours au château de Selles-sur-Cher des 16 et 17 juin, ce sont plus de 2.000 visiteurs qui ont participé aux diverses animations qui leur étaient proposées.

Tous se sont immergés au Moyen-Âge dans les différents campements installés dans les cours du château pour cette occasion. Certains se sont même essayés au maniement des armes anciennes, sous la direction de maîtres d\’armes et cascadeurs professionnels.

Le samedi soir, un repas-spectacle leur fut proposé au cours duquel une véritable bagarre de taverne s’est déroulée au milieu des convives. Les festivaliers furent ensuite conduits aux flambeaux au fond de la cour d\’honneur du château pour apprécier un ancien conte extraordinaire. La nocturne s’est achevée dans la cours médiévale avec un spectacle de magie.

Beaucoup de visiteurs ont souhaité revenir lors d’une prochaine saison.

Pour les Compagnons de Philippe de Béthune, ce fut l’occasion d’une riche relation par la participation de la troupe du château voisin de Montrichard dont l’histoire est aussi ancienne que celle de Selles-sur-Cher dans notre contrée.

Le journal télévisé de FR3 Centre en a diffusé un reportage au 12/13 du lundi 18 juin :

Programme festival médiéval 2018

Temps de lecture estimé : 2 mn

Festival médiéval 2018 saison 2

Tout au long des deux jours :

  • Campements avec animations
  • Vieux métiers
  • Calligraphie
  • Médecine ancienne
  • Forge

Animations :

  • Combats médiévaux présentés par des cascadeurs
  • Danses
  • Initiations aux combats de cinéma par un professionnel
  • Théâtre de rue

Pour les enfants :

  • Tir à l’arc
  • Danses
  • Contes
  • Adoubements

Nombreux exposants :

  • Cuir
  • Bijoux
  • Coutellerie
  • Épices
  • Jouets en bois du Jura
  • Maroquinerie….

Samedi 16 juin, 10h00 à 18h00 NON-STOP

  • 10h30 Initiation aux danses médiévales
  • 11h00 Saynètes
  • 11h30 Combat au bâton
  • 12h00 Initiation au combat
  • 13h00 Le Béhourd combats
  • 13h30 Saynètes
  • 14h00 Combat de cinéma
  • 14h30 Initiation adultes au combat de cinéma
  • 15h00 Initiation aux danses médiévales
  • 15h30 Saynètes
  • 16h00 Initiation au bâton
  • 16h30 Combats
  • 17h00 Le Béhourd combats
  • 17h30 Saynètes
  • 18h00 Fermeture

Réouverture de 19h à 21h30 Repas animé – Combat de taverne

Vers 19h30 L’atelier vocal

21h30 Spectacle : Si Selles m’était contée, création exclusive pour le festival.

Dimanche 17 juin

  • 10h30 Initiation aux danses médiévales
  • Bonus du DIMANCHE matin, 11 heures Défilé dans les rues de Selles
  • 12h00 Initiation enfants, les aventuriers
  • 12H30 2 saynètes
  • 12h45 Combat au bâton
  • 13h00 Le Béhourd combats
  • 13h30 Saynètes
  • 14h00 Combat de cinéma
  • 14h30 Initiation adultes au combat de cinéma
  • 15h00 Initiation aux danses médiévales
  • 15h30 Saynètes
  • 16h00 Initiation au bâton
  • 16h30 Combats
  • 17h00 Le Béhourd combats
  • 17h30 Saynètes
  • 18h00 Fin du Festival médiéval

Les tarifs :

  • Entrée : 4 €, de 6 à 10 ans 2€, moins de 6 gratuit.
  • Forfait : 25 € avec entrée + repas + spectacle du samedi soir.
  • Entré au repas à 19h + spectacle : 22€.
  • Entrée a 21h30 spectacle seul : 7€, moins de 10 ans gratuit.
  • Les midis, menus spécial médiéval = 9€
  • Pour réserver le samedi soir : appeler le 06 63 47 07 86
  • Les midis, MENU SPECIAL MEDIEVAL=  9€

 

Pour réserver le samedi soir : appeler le 06 63 47 07 86

Troupe voisine et Repas-spectacle

Temps de lecture estimé : 1 mn

Une troupe voisine et un Repas-spectacle sur le festival.

Aujourd’hui nous vous invitons à participer à apprécier une troupe voisine, et à participer au repas-spectacle du samedi soir, en compagnie d’une partie de la troupe appartenant au Comité des Fêtes de Montrichard.

Cette troupe proposera des animations tout le long des deux jours du festival, de la frappe de monnaie, des initiations à l’épée pour tout public, des démonstrations de combats chorégraphiés. Leur spécialité réside dans la dédramatisation de la violence au cinéma, avec des cascadeurs vous proposant quelques bons tours.

Le samedi soir, cette troupe animera le repas. Il s’agit d’un buffet, mais peut-être serez-vous dérangés par quelques rixes de taverne…

Vers 21h30, la troupe vous accompagnera depuis le repas pour vous conduire dans la cour médiévale du château pour découvrir un spectacle nocturne sur le thème « Si Selles m’était contée ». Suite de scénettes créée tout spécialement par cette troupe voisine pour notre festival médiéval.

Le batteur de monnaie de la troupe vosine
Le batteur de monnaie
La troupe voisine au final de Montrichard 2017
La troupe au final de Montrichard 2017
Affiche officielle du festival
Affiche officielle du festival

Les Illusions de la Lionge

Temps de lecture estimé : 1 mn

Les Illusions de la Lionge sur notre festival médiéval des 16 at 17 juin prochain.

Aujourd’hui, nous vous présentons Les Illusions de la Lionge. La Lionge, c’est la force du Lion et la malice du Singe.

Il s’agit aussi d’une troupe de théâtre sous forme de campement médiéval qui propose des jeux anciens avec Dame Marie et Dame Euphrosyne, de la calligraphie avec Dame Thalie, des initiations à la chevalerie avec messire Flabien et sieur Braboure, messire Thierry chevalier aux deux Licornes, souvent en armure présentera ses armes et vous initiera à l’héraldique. Ils revivent l’époque du Moyen-Âge, notamment avec une cuisine foraine.

Ils exercent fréquemment avec la troupe « A Tous les Temps » que nous vous avons présentée une semaine précédente. Ces deux troupes sont en fait complémentaires.

Venez, immergez-vous en famille comme entre amis, dans les 1,5 hectare de parcs du château de Selles-sur-Cher.

C’est au château de Selles-sur-Cher que cela va se passer, rendez-vous les 16 et 17 juin, de 10h à 18h.

Les Illusions de la Lionge La Cuisine médiévale
La Cuisine médiévale
Les Illusions de la Lionge Une Table de jeux anciens
Une Table de jeux anciens
Les Illusions de la Lionge Vue générale
Vue générale
Affiche officielle du festival
Affiche officielle du festival

 

Les Leus du val d’Ancœur

Temps de lecture estimé : 1 mn

Les Leus du val d’Ancœur sur notre festival médiéval des 16 et 17 juin prochains.

Aujourd’hui, c’est au tour des Leus du val d’Ancœur d’être présentés.

Il s’agit encore d’un campement médiéval, mais autour du thème de l’archerie.

Ils vous initieront à la construction des arcs et des flèches, ainsi qu’au tir.

Ils sont presque nos voisins, car certains viennent de la commune de Châteauvieux située à une quinzaine de kilomètres de Selles. Ils sont archers par passion, et pratiquent régulièrement.

Venez vous initier les 16 et 17 juin, c’est au château de Selles-sur-Cher que cela se passe.

Les Leus du val dancoeur Archerie
Archerie
Les Leus du val dancoeur Panoplie de flèches
Panoplie de flèches
Les Leus du val dancoeur La troupe
La troupe
Affiche officielle du festival
Affiche officielle du festival

A Tous Les Temps

Temps de lecture estimé : 1 mn

A Tous Les Temps est un groupe qui sera présent lors de notre festival médiéval des 16 et 17 juin prochain.

A Tous Les Temps (Facebook) est un groupe qui propose un campement médiéval avec diverses activités reconstituant le Moyen Âge. Ils vous initieront aux combats d’épée, à la préparation des repas, à la médecine d’époque (pour ceux qui digèrent mal), et même à la chirurgie (pour les cas désespérés), et aussi bien d’autres surprises.

Venez les découvrir en famille comme entre amis.

C’est au château de Selles-sur-Cher que cela va se passer, rendez-vous les 16 et 17 juin, de 10h à 18h.

A Tous Les Temps Démonstration combat épée à deux mains
Démonstration combat épée à deux mains
A Tous Les Temps Le campement médiéval
Le campement médiéval
A Tous Les Temps Le groupe
Le groupe
L'affiche officielle du festival
L’affiche officielle du festival

 

Médiévales 2018 Pré-programme

Temps de lecture estimé : 1 mn

Médiévales 2018 Pré-programme. Immersion totale au Moyen-Âge. Après les 2.000 visiteurs de la première saison en 2016, nous organisons de nouveau un Festival Médiéval. Les festivaliers vivront une immersion totale au Moyen-Âge sur 1,5 hectare de parcs au château.

Médiévales 2018 Pré-programme :

  • Combats de Béhourd
  • Cascades
  • Démonstrations de combats chorégraphiés
  • Initiations tous publics
  • Adoubements
  • Vieux métiers
  • Initiation à la cuisine médiévale
  • Si besoin après, médecine
  • Et même chirurgie
  • Dédramatisation de la violence au cinéma
  • Élevage canin.

Le festival se déroulera les 16 et 17 juin 2018, de 10h à 18h.

Nocturne le samedi soir avec dîner-spectacle 19h – 21h30 sur réservation.

4 troupes costumées et une vingtaine d’exposants se répartiront dans toutes les cours du château. Ce seront environ 80 personnes qui animeront le festival.

Quelques images

Visitez régulièrement notre site pour plus d’informations dans les semaines qui viennent.

 

Chasse 2018

Temps de lecture estimé : 1 mn

Dimanche de Pâques, les Compagnons de Philippe de Béthune organisaient la chasse 2018 aux gourmandises dans le parc du château de Selles-sur-Cher.

 Les enfants, accompagnés de leurs parents, devaient découvrir dix œufs factices qu’ils échangeaient contre un sachet de friandises à l’issue de leur cueillette. Ils pouvaient ensuite s’ils le souhaitaient s’exercer au chamboule-tout, à la pêche à la ligne ou encore participer à la course au sac.

Les quatre cessions ont connu un vif succès. La fréquentation s’est étalée sur la journée, et la participation a battu son record de 2017. Nous avons été secondés par deux jeunes costumés, de l’association « En Selles Pour Demain ». Ils ont encadré gentiment les bambins. Pendant que les enfants s’essayait aux animations, les parents pouvaient profiter de la visite du château.

Rendez-vous l’année prochaine !

 

Cloches de Pâques

Temps de lecture estimé : 4 mn

Voyage de cloches

Certains disent que les cloches reviennent de voyage à Pâques, voici l’histoire des cloches de Pâques du château de Selles-sur-Cher :

Il était une fois un mouvement d’horloge et ses trois cloches qui avaient quitté leur château de Selles-sur-Cher pour entreprendre un voyage. Depuis plus de 280 ans passés au porche d’entrée de la cour d’honneur, ces amis avaient comme une envie de se dégourdir les rouages, surtout que le silence régnait depuis plusieurs dizaines d’années. Un jour, un campanologue qui passait par là les invitèrent tous dans son atelier.

C’était un amoureux des clochers et des horloges, mais la notre n’avait pas de cadran. Les heures étaient cependant sonnées, avec ce mouvement particulier, par trois timbres qui indiquaient la marche du temps. Après leur presque trois siècles d’histoire, tous étaient rouillés, mais notre artisan s’aperçut que le mouvement était complet, et qu’un bon nettoyage permettrait à nouveau d’indiquer les heures.

La grosse cloche avant son départ
La grosse cloche avant son départ

Le retour

C’est ainsi qu’il y a quelque temps, les trois cloches sont revenues au château, pour reprendre leur place dans le campanile rénové.

La plus grosse de ces cloches est particulière, elle est en airain, et elle porte sur elle son acte de naissance.  Elle sonne le LA, très probablement toutes les heures. Elle ne comporte pas de langue car elle est sonnée par un marteau. Son diamètre est de 55 cm, sa hauteur de 40 cm. Quand à son acte de naissance, elle est recouverte d’une inscription en latin sur 4 lignes :

VIR IVRIS PERTIA MAGNVS PROBITATE MAIOR RELLIGIONE MAXIMVS

SELLENSIS MVNIFCENTISSIMVS AQVENSIS SENATUS PRAESES SVPREMVS EIVSDEM QUE PROVINCIAE

PRAEFECTVS ET PROREX OPTIME MERITVS REGI A SECRETIORIBVS CONSILI IS IPSIQVE AC PROCERIBVS

IVRE MERITO ACCEPTISSIMUS PAVPERUM PARENS POPVLI  DELICIAE FIERIME VOLVIT ANNOSALV

IS 1734

La cloche nettoyée
La cloche nettoyée
La cloche nettoyée, l'autre face
La cloche nettoyée, l’autre face

Notre campanologue a bien-entendu recherché la signification de ces lignes. En voici deux interprétations :

Première version : Mme GILLETTE de l’école des Chartres, « Cette inscription sur la cloche fait le plus grand éloge du fils de Pierre Cardin le Bret. On ne donne pas son prénom, c’est curieux. Il a été premier président au parlement de Provence en 1704, a exercé des pouvoirs militaires importants, a fait preuve de beaucoup de générosité et fut très aimé. Il est mort en 1734, occasion de la confection de cette cloche. En 1727 il est comte de Selles (sur Cher) ».

Seconde version : Père VERNET du collège des Bernardins,

première ligne, « Un homme, grand par sa connaissance (lire : PERITIA ?) du droit, plus grand par sa probité, le plus grand par sa religion »

deuxième et troisième ligne, « Sellois d’une extrême générosité, président du sénat (parlement) d’Aix (? aquensis), et préfet

de cette même province (ou Provence) »

troisième et quatrième ligne « lieutenant du roi (sens exact de PROREX ?) ayant rendu les plus grands services à celui-ci par ses conseils secrets (= comme conseiller particulier) et très apprécié à juste titre du roi lui-même et des grands »

quatrième ligne, « père des pauvres et délices du peuple a voulu qu’on me fasse [c’est la cloche qui parle !] en l’an de grâce (lire : SALUTIS) 1734″.

Deux observations sur ces propositions :

  1. Concernant la première, à cette époque les noms étaient souvent composés, et de plusieurs façons. Par exemple, Pierre Cardin Le Bret est composé avec un véritable prénom au sens chrétien du terme : « Pierre », suivit par un nom de famille, on pourrait dire « de maison » : « Cardin », suivit de « Le Bret ». Il s’agit d’un noble personnage de cette maison, à tel point qu’on lui attribue une lignée. C’est ainsi que son fils qui poursuit avec les mêmes charges se voit attribuer le nom « Cardin II », ce qui signifie « Cardin deuxième du nom ». Dans un tel cas, le véritable prénom peut être absent, car « Cardin II » suffisait à l’époque pour connaître assez précisément de qui il s’agissait. Cardin II était le dernier des trois enfants de Pierre Cardin I et de Marie Françoise Veydeau de Grandmont. Il ne faut pas le confondre avec son frère, « Pierre Cardin Le Bret II » (deuxième du nom), né en janvier 1670, et qui est mort en bas âge à 27 mois. C’est peut-être pour cette raison que Cardin II le Bret ne comporte pas de prénom. Leur père était donc « Pierre Cardin Le Bret », sous-entendu premier du nom, que l’on pourrait écrire « Pierre Cardin Le Bret I ». À cette époque, il était courant que le premier fils né porte le même prénom que son père.
  2. Concernant la seconde, il s’agit de ce que nous appellerions des fautes d’orthographe, dont les copistes et artisans divers n’étaient pas exempts, surtout en latin.

La traduction

En bon français actuel, voici la traduction définitive :

Un homme, grand par sa connaissance du droit, plus grand par sa probité, le plus grand par sa religion, Sellois d’une extrême générosité, président du sénat d’Aix, et préfet de cette même province, Lieutenant du roi ayant rendu les plus grands services à celui-ci par ses conseils particuliers, et très apprécié à juste titre du roi lui-même et des grands, Père des pauvres et délices du peuple, a voulu qu’on me fasse [c’est la cloche qui parle !] en l’an de grâce 1734.

Cette cloche a donc été coulée en mémoire du seigneur des lieux, lors de son décès en 1734. Il s’agit de Cardin II Le Bret, fils de Pierre Cardin Le Bret, né le à Flacourt (78), et mort le à Aix-en-Provence, seigneur de Flacourt, comte de Selles, et parlementaire d’Aix-en-Provence.

Le château de Selles avait été acquis par la famille Le Bret en 1727, vendu par la petite belle fille de Philippe de Béthune, épouse de François-Gaston de Béthune-Chabris dit «marquis de Béthune» qui était donc le petit fils de Philippe. François Gaston est mort en 1692 lors de l’une de ses ambassades en Suède, sa veuve est donc revenue vivre au château de Selles, puis elle l’a vendu à la famille Le Bret.

Les Le Bret étaient très aimés par les Sellois, tout comme par le roi et la cour, et c’est probablement en son bon souvenir que cette cloche fut coulée.

Merci à M. L. Ollivon, campanologue.

Pour aller plus loin : généalogie de la maison Le Bret sur Gallica.