Florilège du Nouvel An chinois 2019

Pour la deuxième saison, le château de Selles-sur-Cher et les Compagnons de Philippe de Béthune ont proposé cet inhabituel événement. Florilège.

Samedi matin à l’aube, les grilles du château sont fermées, mais dans la cour les spectacles se préparent.

Au petit matinDepuis plusieurs jours, FR3 région Centre Val-de-Loire passait un jingle rappelant l’événement avant la météo.

Jingle FR3Entrons dans les ateliers qui seront offert aux spectateurs :

Voici le Dragon. C’est un être fantastique, longtemps un symbole puissant de pouvoir favorable dans le folklore et l’art chinois, c’est la personnification du concept du yang et associé avec le climat et l’eau comme celui qui apporte la pluie. Il a une tête de chameau, des yeux de démon, des oreilles de bovidé, les bois d’un cervidé, un cou de serpent. De plus, ses pattes de tigre se terminent par des serres d’aigle. Son ventre est celui d’un mollusque et le reste de son corps est couvert de 117 écailles de carpe, dont 81 sont mâles (yáng, 阳 / 陽, yáng) et 36 femelles (yin, 阴 / 陰, yīn).

Le Dragon

Un autre atelier propose des créations artistiques : petits objets colorés, images richement décorées, et surtout la calligraphie. Tout au long des deux journées, les visiteurs pouvaient se faire représenter leurs prénoms, ou quelques phrases porte-bonheur.

Exposition

Voici l’atelier des raviolis chinois. Pendant plusieurs semaines, des bénévoles des Compagnons de Philippe de Béthune ont appris à confectionner les célèbres raviolis, sous les directives de Tina, la sympathique patronne du restaurant « chez Voisin Lin », restaurant chinois de Selles-sur-Cher. Ces raviolis font merveille chez les visiteurs. Rappelons que la pâte servant à les confectionner n’est pas originaire d’Italie comme fréquemment supposé, mais c’est à l’occasion des retours d’explorations en Chine que les aventuriers ont rapporté les recettes, lors des retours de grands voyages au-delà de l’Orient.

C’est un mets délicieux indispensable à la Fête du printemps. Cet usage était déjà très en vogue aux dynasties des Ming et Qing. Généralement, les raviolis doivent être confectionnés avant minuit du 30 décembre et consommés avant une heure du matin du 1er janvier. Par raviolis (jiaozi en chinois, le mot jiao est homonyme de « rencontre » et le mot zi signifie la première période de la journée), on entend la « réunion de la famille, les réjouissances et le bonheur ».

Atelier RaviolisLe château est maintenant ouvert au public, voici la danse du Lion qui accueille les visiteurs. La danse du lion allie deux styles différents : l’élégance et la vigueur. Le premier exprime l’humour, l’esprit et la gaîté du fauve par des finesses dans la façon d’écouter, de souffler, de clignoter des yeux et de se gratter. Le second traduit la force et la combativité du roi des animaux. La danse du lion, symbole du bonheur et de l’audace en Chine, a une longue existence. Selon les archives, elle devint une représentation artistique dès les dynasties du Sud et du Nord (420 -589). Sous les Tang (618 – 907), elle fut très populaire, sa technique atteignant alors un niveau très élevé.

Danse des lionsLes lions accompagné du Dragon sortent ensuite du château, suivis par les visiteurs, pour entamer un long défilé à travers la vieille ville de Selles-sur-cher. Ce défilé, très prisé par la population,  est ponctué des diverses scénographies, notamment le maintenant célèbre cercle des enfants sur la place du marché.

Défilé en villeAu cours de ce défilé, les lions n’ont pas manqué de s’arrêter devant Chez Voisin Lin pour quémander une bonne salade.

Les lions et la saladeLa journée du samedi se clôture par un merveilleux spectacle pyrotechnique, donné dans la prairie derrière le château, apprécié par plus de 3.000 spectateurs.

PyrotechnieAprès ce spectacle, les convives se sont réunis dans la salle des fêtes de Selles-sur-Cher pour partager le repas traditionnel de réveillon chinois.

En entrée du réveillon, trois musiciens, auteurs-compositeurs-interprètes nous ont offert un jazz composite par des accents très orientaux : le trio Luo Ning, de gauche à droite, MM. :

  • Luo Ning, pianiste et créateur du groupe ;
  • Xu GU Angjun, bassiste ;
  • Shao Haha, batterie.

Durant le réveillon, quelques animations ont été offertes aux convives, notamment le célèbre Bian Lian.

Bian LianTous se sont donné rendez-vous pour la prochaine saison en 2020 !

La playliste compète.