Les Pavillons dorés

Les Pavillons Dorés

Il existe un trésor caché au château de Selles-sur-Cher, à l’initiative de Philippe de Béthune : les pavillons dorés.

Sous cette appellation se cache le premier appartement réalisé par le frère de Sully, après l’acquisition du château vers 1604.

Quelques historiens avancent que ce serait sur les conseils de son frère Maximilien que Philippe aurait acheté le domaine et ses dépendances.

Après sa fonction de gardien de la riche abbaye de Saint-Eusice de la ville de Selles-sur-Cher, à l’époque Celles-en-Berry, ce château est converti en demeure d’agrément par son nouveau propriétaire. Il aménage la partie médiévale, et y crée ses premiers appartements afin de pouvoir habiter cette demeure durant les travaux de rénovation qu’il entreprend.

Il s’agit d’une suite de trois pièces, richement décorées. Les cheminées portent les deux P entrelacés rehaussés à l’or fin. Des peintures décorent les murs, complétées des maximes chères à l’ambassadeur d’Henri IV. De magnifiques plafonds à caissons dorés, décorés de figures allégoriques hautes en couleur, complètent les pièces dans le style Renaissance en vigueur alors.

Les plafonds à caissons

Cheminée dorée

Malheureusement, ces pièces ont subi les affres du temps, comme d’ailleurs nombre de lieux de ce château, à tel point qu’il est maintenant interdit au public d’y pénétrer.

Mais, exceptionnellement, une fois l’an à l’occasion des journées du patrimoine, notre guide vous fera découvrir ces merveilles en petits groupes.

Ne manquez pas cet événement exceptionnel qui se déroulera les 15 et 16 septembre, départ environ toutes les heures. Les horaires précis sont sur le site du château, et sur notre page Facebook.

https://www.facebook.com/chateaudeselles/videos/1042031199272763/