Chasse aux gourmandises 2018

Temps de lecture estimé : 2 mn

Chasse aux gourmandises 2018 à Pâques, c’est au château de Selles-sur-Cher que cela se passe, un événement chasse l’autre.

Les lampions du Nouvel An Chinois sont éteints, les lions sont rentrés. Dans la culture chinoise, les lions sont des protecteurs des enfants. Ils offrent des petites pâtisseries rondes contenant des messages de bonheur. Ce fût une belle fête, comme en témoigne les plus de 11.500 visiteurs du reportage de la chaîne chinois CCTV sur la page Facebook, celui de la chaîne Phoenix TV de Hong Kong, et les deux du FR3 Centre Val de Loire, merci.

Dans notre culture, à Pâques les lapins offrent des œufs et d’autres gourmandises aux enfants, mais ils les cachent dans des endroits inhabituels, par exemple dans le parc du château de Selles-sur-Cher.

Tout comme le Nouvel An Chinois, notre fête de Pâques dépend aussi du calendrier lunaire, mais modifié pour que Pâques soit toujours fêtée un dimanche. Décidément, nos cultures ne sont pas si éloignées que cela.

Cette année, Pâques aura lieu le premier avril, et traditionnellement les Compagnons de Philippe de Béthune invitent tous les enfants à venir faire la chasse aux gourmandises 2018 dans le parc de notre beau château qui devient maintenant célèbre.

Petits et grands enfants sont invités, et pour permettre à chacun d’avoir la chance de récolter les gourmandises, plusieurs départs sont prévus : 10h45, 11h30, 14h30 et 16h.

Autour de cette chasse aux gourmandises 2018, des contes seront proposés, des jeux seront organisés pour la joie des enfants et de leurs parents, ainsi qu’une loterie « tous billets gagnants ». Ces compléments d’animations seront en partie pris en charge par des jeunes issus du Service d’Animation Jeunesse (SAJ) de Selles-sur-Cher. Ils sont titulaires du BAFA, Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur. En ce sens, c’est l’occasion pour notre association de se distinguer dans une démarche d’aide en direction des plus jeunes. Ce lien tissé à travers cet événement, avec une autre association selloise, devrait permettre aux habitants de se rendre compte que les jeunes peuvent aussi s’impliquer dans des associations.

Il existe également une autre tradition autour de Pâques, à propos des cloches. Pour ceux qui ont assisté au spectacle pyrotechnique du Nouvel An Chinois au château de Selles-sur-Cher, certains ont cru entendre de nouveau les cloches du porche du château… et ils ont raison !

En effet, après un long sommeil de plusieurs décennies, ces vieilles cloches se sont réveillées. Elles ont toutes trois été fondées sur place en 1734, et comportent l’écu signature du fondeur. La plus grosse en airain est revêtue d’une maxime gravée en latin à la gloire du seigneur de l’époque, Pierre Cardin Le Bret.

Alors, peut-être que les lapins de Pâques du parc du château feront de nouveau tinter ces trois cloches, mais chut, il paraît que c’est un secret !

Pour le vérifier, rendez-vous le dimanche 1er avril au château de Selles-sur-Cher, de 10h à 18h.