Nouvel An Chinois Merci

Temps de lecture estimé : 2 mn

Nous voudrions remercier les média du fond du cœur.

Pour le Nouvel An Chinois au château de Selles-sur-Cher, nous vous disons merci. Non parce que vous avez relayé la fête du Nouvel An chinois au château de Selles sur Cher (évidemment que cela nous fait plaisir) mais parce que grâce à vous, certains de vos lecteurs, vos auditeurs, vos téléspectateurs, en proie au doute ou à la misère, ont retrouvé de la fierté de vivre sur ce territoire. Grâce à votre travail, certains de nos concitoyens ont peut être regagné de l’énergie pour se battre dans la vie de tous les jours.
Et puis, avouons le, nous sommes heureux, car nous avons vu votre visage s’illuminer quand vous photographiez, filmiez, interviewiez lors du défilé, entourés par une montagne d’enfants et ces « monstres colorés, mais parfaitement amicaux ». Au dire des maîtresses, dans les cours des écoles, ces jours-ci, pas mal d’élèves sont devenus des héros de kung-fu, tandis que, par-ci par là, déambule un dragon qu’ils ont confectionné.
De notre côté, nous avons littéralement submergé l’espace médiatique chinois puisque plus de 300 millions de téléspectateurs chinois ont regardé ces Français leur souhaiter « Bonne année ». Avec la présence de deux des plus importants media chinois, CCTV4 et Phoenix TV. C’est la première fois depuis longtemps que la chaîne nationale CCTV réalise un direct par satellite avec notre pays lors du Nouvel An chinois, et cela se passait à Selles sur Cher.

Nous voudrions remercier de même les organisateurs.

Toutes les équipes, quelles soient venues de Chine, du château, des Compagnons de Philippe de Béthune, tous les prestataires qui ont aidé à la réalisation de cette belle fête, nous vous disons un grand merci.

Merci pour tout ce temps passé dans la préparation, merci pour l’aide durant ces journées, merci pour le temps consacré au démontage, merci pour tous ces efforts.

En chinois, merci s’écrit 谢谢, et cela se prononce xiè xiè.

À tous, 谢谢 !

Denis Chuit / Gilbert Gaillien.